Vivre dans la spontanéité pour ne pas se couper de la magie de la vie

La vérité jaillit en nous tel un éclair nous guidant vers l’accomplissement de ce pourquoi nous sommes venus sur terre en vue de l’harmonie individuelle et collective.

Cet éclair se voit dévié par les couches mentales de blocages, de peurs et de tracas du quotidien qui viennent interférer avec la clarté du signal originel.

Aussitôt que le mental intervient, mesure, calcul, tergiverse, la spontanéité n’est plus et la magie de la vie disparaît dans les mensonges, les compromis, l’égoïsme. L’enfant intérieur se meurt, engendrant confusion et épuisement.

A nous qui aspirons à ascensionner dans les plus hautes sphères de la conscience, qui poursuivons des buts divins, qui avons des idéaux d’absolu, il nous faut revenir à cet instant présent où la foi est sans conditions, sans compromis, sans attentes, et où il est à nouveau permis à la vie de faire son oeuvre à travers nous sans résistances ou presque !