De l’importance de conserver un mental fort

Le mental par l’intermédiaire de l’ego bâti la personnalité et assure la survie physique et émotionnelle de l’individu par un mécanisme d’attachement à ce qui lui est ou apparaît bénéfique, et de rejet à ce qui lui est ou apparaît néfaste. Sans ce mental/ego, il n’y aurait pas d’individualité et sans individualité, nous ne serions pas ici.

Par ailleurs, le mental/ego est celui qui mène à toutes les dérives jusque dans les processus amoureux ordinaires ou la possessivité et l’attachement entraînent à terme l’étouffement et le rejet.

Acquérir la maîtrise ne signifie pas se débarrasser du mental/ego mais ne plus en être esclave et y avoir recours en conscience.

La maîtrise ne s’acquiert pas dans les vallées ensoleillées mais sur le sentier escarpé qui mène au sommet. Par conséquent, la vie de l’apprenti sage est semée d’épreuves qui le mèneront progressivement à se débarrasser des attachements terrestres dont il est dépendant pour lui permettre de retourner à qui il est.

S’il manque de maîtrise et de force mentale, il redescendra se mettre au chaud dans les tentations de ce monde et “échouera dans sa mission”. A minima il perdra beaucoup de temps et devra en repasser par quelques nouveaux déchirements qu’il est préférable de s’épargner.